Meubles en bois : le choix le plus naturel pour le jardin

Meubles en bois : le choix le plus naturel pour le jardin

Lorsque l’on pense à un jardin élégant et raffiné, on pense aux meubles en bois, à la fois pour leur caractère naturel inhérent et pour leur attrait esthétique. Une belle table à manger en bois associée à des chaises ou des fauteuils confortables constitue une toile de fond impressionnante pour les moments passés en famille !
On peut trouver sur le marché de nombreux types de bois avec des prix très différents, et si le vendeur ne sait pas expliquer les différences entre un type de bois et un autre, on risque de ne pas pouvoir choisir ou comprendre les différences, même en valeur.

Nous vous proposons ici un bref aperçu des bois les plus couramment utilisés dans le secteur du mobilier d’extérieur, de l’entretien nécessaire et des produits disponibles sur le marché.

On trouve sur le marché toutes sortes de meubles d’extérieur en bois : des tables à manger à longueur fixe ou extensibles, des chaises avec ou sans accoudoirs et/ou dossiers inclinables, des chaises longues ergonomiques et peut-être avec un plateau coulissant, des tables basses pour poser un livre et des lunettes, de la crème solaire, une boisson. Et aussi des rockers, des salons avec fauteuils et canapés, des gazebos.

Même les parasols : quoi de plus relaxant qu’un après-midi à jouer aux cartes entre amis, assis sur des chaises confortables au dossier rembourré, adossées à une table en bois et protégées par un élégant parasol dont le mât est dans le même matériau pour faire de l’ombre ?

L’atmosphère créée par les meubles en bois dans le jardin est toujours évocatrice, que vous choisissiez des lignes classiques ou modernes, éventuellement combinées avec des plateaux de table en verre, des détails en acier ou en aluminium, ou des couleurs vives pour les coussins.

Tout d’abord, dissipons un mythe négatif concernant les meubles de jardin en bois : l’entretien n’est pas difficile et laborieux !
Le bois est un matériau naturel et, en tant que tel, il est susceptible de changer avec le temps. Les matériaux synthétiques restent inchangés au fil des ans, à l’exception peut-être d’une décoloration due à une longue exposition au soleil, alors que le bois change avec le temps.
Et, comme nous le savons tous, c’est une caractéristique précieuse du bois, qui le rend unique.
Le bois a donc besoin de quelques soins pour conserver sa beauté au fil des ans : il s’agit d’appliquer des produits spécifiques plusieurs fois par an, et la technologie chimique a fait de grands progrès en créant des produits faciles à appliquer et à effet durable.
Quand une table à manger, un rocking-chair ou une chaise longue nous ont accompagnés dans les plus belles occasions de convivialité entre amis ou en famille, en prendre soin sera un plaisir !

Lire aussi :  Lits balinais extérieur : la décoration idéale

Mais allons-y dans l’ordre et commençons par les types de bois.
Tout d’abord, il n’est pas vrai que « tout se ressemble », comme on l’entend parfois dire.

Prenons l’exemple d’une bûche : tout ne peut pas être utilisé pour fabriquer des meubles de qualité, car les parties extérieures sont noueuses et inadaptées, de même que les parties centrales et médianes, qui sont les plus jeunes et donc molles, plus sujettes aux moisissures ou aux déformations. Il reste donc la partie centrale, la plus adaptée à la production de meubles, mais comme nous l’avons vu, il y a beaucoup de déchets.
Ces déchets de bois sont souvent utilisés pour la fabrication de meubles que l’on trouve dans les grandes surfaces à des prix avantageux. Ainsi, pour un même type de bois, nous devons nous demander pourquoi un article peut coûter très peu et exiger des informations précises de la part du vendeur afin d’investir notre argent de la meilleure façon possible, dans des articles de qualité qui s’avèrent être un bon achat.

Le teck

Le roi incontesté des bois pour les meubles d’extérieur est le teck. Les accessoires d’ameublement faits de ces matériaux sont veloutés au toucher et les caresser est un plaisir !
Le teck provient d’Asie du Sud-Est et les types les plus connus, les plus précieux et les plus utilisés sont indonésiens et birmans : généralement le premier provient de cultures, le second d’une déforestation contrôlée. Le bois de production africaine, issu de plantations, est principalement utilisé pour le parquet, pas dans le secteur du meuble.
Les différents temps de croissance de la plante affectent le type et la qualité des fibres, qui sont plus compactes dans celles cultivées naturellement, ayant eu plus de temps disponible pour atteindre leur plein développement.
Le bois de teck est l’un des plus résistants et durables également grâce à sa résine naturelle, qui contient une huile hautement résistante à l’eau qui le protège des insectes et des bactéries.
Presque toutes les tables, chaises, fauteuils, canapés, balançoires en teck ne sont pas traités : il appartiendra au consommateur de décider si et comment le traiter, étant donné que les produits utilisés peuvent changer la couleur du bois, peut-être le rendre plus blond ou plus doré. Sinon, au fil des ans, les meubles en teck prendront un agréable aspect usé et grisonnant.

Lire aussi :  Pouvez-vous poser votre salon de jardin sur la pelouse ?

Le keruing

Un autre excellent bois est celui du keruing, aux reflets rouge-brun caractéristiques . Egalement d’origine asiatique (Thaïlande notamment), le keruing est souvent associé à l’acajou, qui pourtant ne pousse pas dans ces régions. Des expressions telles que « acajou d’Asie » sont inexactes et font en fait référence au keruing.
Les arbres Keruing peuvent mesurer jusqu’à 50 mètres de haut : le bois obtenu à partir d’eux a une résistance et une durabilité élevées , il est donc très adapté à diverses utilisations.

Il trouve également d’excellentes applications dans le secteur des meubles de jardin grâce à ses bonnes propriétés de clouage, essentielles pour la construction.
Les accessoires d’ameublement keruing que l’on trouve sur le marché sont déjà traités à l’huile, pour rehausser leurs couleurs caractéristiques.
Dans les meubles très bon marché, le keruing est remplacé par le balau, plus mat et opaque : au toucher, le keruing de qualité peut ressembler au teck, alors que caresser le balau ne procure pas cette sensation.

Eucalyptus et acacia

Les deux autres types de bois les plus facilement associés au secteur du mobilier d’extérieur sont l’eucalyptus et l’acacia.

Ce sont des plantes à croissance très rapide et ont donc des fibres moins compactes et des bois plus tendres. Ce sont des bois moins résistants et plus délicats, ils peuvent donc avoir une durée de vie plus courte que le teck et le keruing.
Les produits d’eucalyptus et d’acacia sont idéaux lorsque l’on veut garder un œil sur l’aspect économique de son achat, sans sacrifier l’élégance d’un jardin aménagé avec des meubles en bois.

Entretien du bois

Comme dit initialement, le bois a besoin de soins tout au long de sa vie, et d’une pincée d’attention supplémentaire lors de son utilisation : autant d’opérations qui ne sont pas fatigantes et qui demandent peu de temps .
Il est obligatoire d’utiliser des produits adaptés à l’essence du bois et qui conviennent aux meubles laissés à l’extérieur : par exemple l’huile jaune paille, parfaite pour la table du salon ou le placard de la cuisine, n’est pas adaptée au contact avec le soleil, donc il ne doit pas être utilisé dans des produits laissés à l’extérieur.
Il existe sur le marché de nombreuses marques valables de produits spécifiques pour le teck, pour le keruing ou adaptés à tous les bois, colorés ou neutres, nutritifs, protecteurs, imprégnants. Habituellement, les formulations sont à l’huile et à la cire.
En cas de doute, pour ne pas abîmer le meuble, il est toujours bon de demander au commerçant les caractéristiques et les modalités de pose, afin de gagner du temps et de ne pas gaspiller de produit.

Lire aussi :  Lits balinais extérieur : la décoration idéale

Dans la plupart des cas , ceux qui vendent des meubles d’extérieur en bois ont également des produits d’entretien : il peut être utile de les acheter avec l’accessoire d’ameublement, afin d’être sûr d’avoir le produit le plus adapté. Lorsqu’un meuble est neuf, on a tendance à ne pas penser immédiatement à son entretien : mais ce serait bien de le faire, pour être sûr qu’il conserve sa beauté au fil des années. Une table en bois avec les signes de notre histoire, peut-être une égratignure faite par les enfants quand ils étaient petits ou la tache indélébile de ce bon dîner entre amis, c’est une chose, avec les dégâts causés par le temps ou le manque de soins c’est différent !

La technologie moderne vient à notre aide pour prendre soin de nos meubles en bois.
Ces dernières années, l’ industrie des nanotechnologies s’est développée , avec des applications dans les secteurs les plus disparates et aussi dans le nettoyage et l’entretien, toujours dans le respect total de l’environnement.

Les résultats obtenus avec les produits nanotechnologiques contre le grisonnement du teck, les moisissures et les champignons sont incroyables . Souvent un meuble que l’on pense devoir jeter parce qu’il est en mauvais état et que les produits classiques ne fonctionnent pas, peut au contraire retrouver sa splendeur d’origine grâce aux produits nano-technologiques.

Ces produits pénètrent profondément dans les fibres du bois et laissent sortir les impuretés qui peuvent ensuite être éliminées.
Contrairement aux autres produits du marché, les nettoyants nano-technologiques ne créent pas une couche uniforme sur la surface traitée mais une sorte de filet à mailles très fines, qui permet au bois de respirer mais ne se contente pas d’agents extérieurs pour entrer en contact avec le bois. ou du moins ils le font beaucoup moins.
Ces produits sont largement utilisés dans le secteur nautique, où le bois est soumis à des attaques constantes de sel et d’algues.